À la Une


Enquête publique AVAP

La richesse patrimoniale d’Arras est reconnue avec ses deux célèbres places baroques, son beffroi et sa Citadelle, tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette richesse va bien au-delà avec la concentration exceptionnelle de bâtiments remarquables.

C’est parce que ce patrimoine mérite d’être protégé, mis en valeur de façon globale dans l’objectif de renforcer l’attractivité résidentielle et touristique de la ville-centre voire de l’ensemble du territoire, que la Communauté urbaine d’Arras s’est lancée dans la création d’une Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) sur la commune d’Arras. L’AVAP est une servitude d’utilité publique dont l’objet est de garantir la qualité du cadre de vie, la pérennité et la mise en valeur du patrimoine.

Ce dossier a été arrêté par le Conseil Communautaire du 20 juin 2018 et présenté à la Commission Régionale de l’Architecture et du Patrimoine (CRPA) du 22 juin 2018. Une dernière étape est dès lors enclenchée : l’enquête publique. Elle doit permettre à la population de prendre connaissance de ce dossier tel qu’il a été souhaité par les élus, rédigé par les bureaux d’études, encadré par les services techniques de la ville et de la CUA, soutenu par l’Architecte des Bâtiments de France, et validé par les différentes Personnes Publiques Associées et notamment la DRAC.

Au-delà de la prise de connaissance, l’enquête publique est surtout un moment privilégié où chacun peut s’exprimer sur ses attentes, ses doutes ou ses recommandations.

L’enquête publique se déroulera du lundi 12 novembre au lundi 26 novembre 2018. M. Manuel ERADES a été désigné par le Tribunal administratif comme commissaire enquêteur. Son rôle sera de recueillir vos observations sur ce dossier. Il vous recevra lors des permanences suivantes :

  • Le lundi 12 novembre de 9h à 12h à la CUA (Citadelle)

  • Le mardi 20 novembre de 14h à 17h en mairie

  • Le lundi 26 novembre de 14h à 17h à la CUA (Citadelle)

L’objectif est de permettre l’application de l’Avap au premier trimestre de l’année prochaine.