Amplifier la dynamique pour être en tête de la transition écologique   Mise à jour récente !


Notre territoire foisonne de solutions pour répondre aux défis du bouleversement climatique. La Communauté Urbaine d’Arras a réuni ses acteurs et ambitionne d’être parmi les premiers à signer un contrat de transition écologique avec l’État.

Grenelle transition écologique du 11 avril 2018
Le bailleur social Pas-de-Calais habitat expérimente à Arras la récupération de chaleur des ventilations de logements collectifs anciens pour chauffer de l’eau chaude sanitaire partagée entre les habitants, avec une baisse sur leurs factures d’énergie. L’entreprise Gitec constructions à Anzin-Saint-Aubin conçoit des maisons passives (pertes de chaleur réduites à l’extrême) au coût maîtrisé de 1 850 € le m2. Ses maisons offrent une température intérieure de 21 à 23°C, avec seulement 60 € dépensés sur une année pour se chauffer ! À Beaurains, les producteurs de la Cueillette cultivent 18 hectares de champs en libre récolte, preuve qu’il est possible de proposer des produits en circuit très court en zone péri-urbaine, avec une dizaine d’emplois à la clé. L’entreprise Décima de Saint-Laurent-Blangy conçoit des objets connectés pour réduire les coûts d’exploitation de systèmes de production en lien avec leurs consommations d’énergie fortement réduites… Ces exemples parmi de nombreux autres confirment que le virage est pris sur notre territoire pour répondre aux défis de la transition écologique et énergétique.

Mobilisation générale

La transition touche aux différents aspects de notre vie quotidienne et concerne la société toute entière, les habitants au même titre que les acteurs économiques, associatifs, de l’enseignement… La Communauté Urbaine d’Arras avait convié ces acteurs à un « Grenelle », avec l’implication des services de l’État et d’organismes publics. Trois mois jour pour jour après la venue du secrétaire d’État à la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu, cette rencontre le 11 avril a fait salle comble.
Grenelle CUA intervenants
Grenelle CUA public
Grenelle CUA intervenants

Elle lançait la mobilisation générale pour enrichir l’élaboration d’un contrat de transition énergétique. La Communauté Urbaine d’Arras s’apprête à être parmi les premiers à le signer avec l’État. L’objectif est que l’expérimentation ici puisse être dupliquée partout en France. Le président de la Communauté Urbaine d’Arras, Philippe Rapeneau, a rappelé que celle-ci multiplie les actions exemplaires depuis plusieurs années. Fabien Sudry, préfet du Pas-de-Calais, a insisté à son tour sur le côté participatif de la démarche innovante du contrat de transition écologique, impulsée par le gouvernement. La matinée d’échange a été suivie et coanimée par la Commission nationale du débat public, en présence de sa présidente Chantal Jouanno (ancienne ministre de l’Environnement).