Bijou de la citadelle d’Arras, la chapelle saint Louis en travaux   Mise à jour récente !


Le plus vieil édifice religieux d’Arras a besoin de travaux de rénovation importants : maçonneries, sculptures, charpente, menuiseries, sol et couverture. Le chantier, mené par la Communauté Urbaine d’Arras, devrait durer 8 mois, jusqu’au Main Square Festival.

Une restauration nécessaire et urgente

  • Sur la façade principale

Dans la partie basse et sur la corniche, les maçonneries en pierre et certains décors sont dégradés. Les bases des colonnes seront remplacées avec des pierres de taille, les parements et les décors nettoyés. 

Le pavage déformé, cause de stagnation des eaux pluviales, sera entièrement repris pour assainir le pied du bâtiment.

  • À l’intérieur

Les parements en mauvais état seront restaurés, certains bois de la charpente remplacés, les assemblages vérifiés et consolidés. Au sol, un nouveau dallage en pierre bleue sera posé pour remplacer la dalle ciment. Il en sera de même dans le presbytère. Les vitraux qui ont également souffert du temps seront restaurés.

Un édifice valorisé et plus accessible

La chapelle est le petit bijou de la Citadelle d’Arras. Pour la mettre en valeur, l’électricité et l’éclairage seront entièrement revus. Un système de chauffage par le sol sera installé et raccordé au réseau de chaleur de la Communauté Urbaine d’Arras. Un sas vitré sera posé sous la tribune pour limiter les déperditions de chaleur. Et enfin, l’accès sera facilité pour les personnes à mobilité réduite.

La chapelle de 1674 à 2018

Construite entre 1674 et 1676, la chapelle de la Citadelle d’Arras est dédiée à saint Louis. Ce n’est que dans les années 1860 qu’elle est ornée d’éléments de décor sur sa façade : un médaillon à l’effigie de Louis XIV qui a engagé sa construction et un médaillon à l’effigie de Napoléon III qui l’a restaurée. À sa base, de chaque côté de la porte d’entrée, on peut admirer des décors sculptés présentant des faits d’armes. Si elle est toujours consacrée, la chapelle, située sur la place d’Armes, est un lieu emblématique de la Citadelle d’Arras. Au point que le Main Square Festival en a fait un symbole pour sa communication en 2018.

En 2019

La chapelle pourra accueillir plus d’événements à taille humaine, intimistes et de qualité comme les concerts des Inouïes. Grâce à ces travaux pointus de restauration, la Communauté Urbaine d’Arras prend soin de son patrimoine et accroît le potentiel touristique du Grand Arras ! Le coût de ces travaux est estimé à 789 000 euros. Des subventions ont été accordées par l’État, via la Direction régionale des affaires culturelles (213 613 euros), le Département (35 000 euros), la Région (81 000 euros – dossier en cours d’instruction). Sans compter le mécénat.