La Communauté Urbaine d’Arras installe une éolienne éco-conçue à Arras


Elle tourne depuis la mi-novembre. L’éolienne urbaine, fabriquée par la start-up Unéole, a été posée sur le toit de l’AFP2I à Arras. Elle couvrira jusqu’à 10% des besoins courants de consommation du bâtiment dont la Communauté Urbaine d’Arras est propriétaire.

Eolienne urbaine AFP2i

Objectif d’ici 2050 : devenir un territoire à énergie positive

Cela fait plusieurs années que la Communauté Urbaine d’Arras incite ses habitants à modifier leurs modes de consommation d’énergie (Citadine électrique, vélo à assistance électrique en location, diminution de la facture énergétique à la maison…). Il y a quelques mois, elle a lancé sa transition énergétique avec un objectif : produire autant d’énergie que nous en consommons. Cette éolienne urbaine d’Unéole va l’y aider.

Les spécificités de l'éolienne urbaine

Une éolienne éco-conçue

Ces éoliennes Unéole ont été imaginées à l’école des Mines de Douai, sont assemblées à Arras et surtout, sont fabriquées en fibre de lin issu de la région Hauts-de-France. « Il n’y pas que dans la Silicon Valley et dans les grandes métropoles qu’il y a des start-up innovantes ! » avance Philippe Rapeneau qui, en tant que président de la Communauté Urbaine d’Arras et vice-président à la région Hauts-de-France, soutient Unéole dans son développement.

Bientôt une deuxième éolienne

Une deuxième éolienne urbaine (et silencieuse !) sera installée d’ici quelques mois sur un autre bâtiment communautaire. Ces acquisitions représentent un investissement de 30 000 euros.