Économie sociale et solidaire, un axe de développement


La Communauté Urbaine d’Arras a organisé début novembre une première matinale de l’économie sociale et solidaire. Le zoom était mis sur les services à la personne, un secteur porteur de nombreux emplois.

Service à la personne
© Photographee.eu / Fotolia

L’économie sociale et solidaire (l’ESS) est une façon d’entreprendre autrement. Sur la Communauté Urbaine d’Arras, elle représente plus de 7 000 emplois avec une croissance régulière. Si les structures de l’ESS sont variées, elles respectent toutes plusieurs grands principes de base : une finalité d’intérêt général ou collectif, une gouvernance démocratique (une personne, une voix), une libre adhésion, une lucrativité limitée, un ancrage territorial et une mobilisation citoyenne.

Alain Cayet, maire de Saint-Nicolas-les-Arras et conseiller délégué à l’ESS de la Communauté Urbaine d’Arras a rappelé que celle-ci « compte faire de l’ESS un véritable moteur en faveur de l’économie et de l’emploi. » Toute activité est concernée par l’ESS. Pour la première matinale qu’elle lui a consacrée, la Communauté Urbaine d’Arras a décidé de zoomer sur les services à la personne.

Possibilités de s’accomplir pour les jeunes

Les services à la personne, souvent tournés vers les publics fragiles (enfants en bas âge, personnes âgées ou en situation de handicap…) comptent 26 activités déterminées. Ce secteur recrute et offre des possibilités de s’accomplir pour les jeunes. Les métiers sont en évolution, tant dans la prise en charge des publics que dans le développement des outils numériques.

Plusieurs organismes du territoire assurent des formations spécialisées, notamment les lycées professionnels ou les antennes arrageoises du Crefo et de l’IRTS. Artois Emploi Entreprise, à laquelle contribue la Communauté Urbaine d’Arras, anime un collectif des employeurs d’aides à domicile du territoire avec Pôle emploi et le Conseil départemental. Des acteurs des services à domicile ont apporté leurs témoignages lors de cette première matinale de l’ESS, inscrite dans le mois de l’ESS (10ème édition). D’autres matinales de l’ESS auront lieu l’an prochain.

  • Artois Emploi Entreprise
  • Florence Pressé
  • 03 21 58 14 16

Quelques repères, en chiffres

L’ESS compte 2,37 millions de salariés, ce qui représente 10,5 % de l’emploi salarié (soit 1 emploi privé sur 8). Depuis 2000, l’emploi privé dans l’ESS a progressé de 24 % contre une progression de 4,5 % dans le secteur privé hors ESS.