Hommage à Philippe Rapeneau, président de la Communauté Urbaine d’Arras, décédé mardi 31 juillet   Mise à jour récente !


C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de notre président Philippe Rapeneau mardi 31 juillet. Nos pensées accompagnent son épouse, ses enfants, ses amis et l’ensemble du personnel de la Communauté Urbaine d’Arras. Ses obsèques seront célébrées mardi 7 août à 10h30 en l’église de saint Nicolas en cité, à Arras.

Hommage jeudi 2 août

Philippe Rapeneau aimait profondément l’Arrageois, territoire pour lequel il savait, mieux que personne, conjuguer l’urbain et le rural.

Depuis son arrivée à la ville d’Arras en 1995 aux côtés de Jean-Marie Vanlerenberghe puis à la Communauté Urbaine d’Arras en 2011, il s’est dévoué, sans relâche, pour faire du Grand Arras « l’endroit où tout le monde a envie de vivre ».

Un hommage lui a été rendu jeudi 2 août à 11h30 devant le siège de la Communauté Urbaine d’Arras.

Ses obsèques mardi 7 août

Les obsèques de Philippe Rapeneau seront célébrées mardi 7 août à 10h30 en l’église de saint Nicolas en Cité, à Arras.

La bénédiction du corps débutera à partir de 9h30.

"Attachant", "fier de sa région", "élu engagé", "loyal", "précurseur"...

L’émotion suscitée par son décès brutal a dépassé les frontières de la région comme en témoignent ces réactions.

Fabien Sudry – préfet du Pas-de-Calais

« Philippe Rapeneau a particulièrement œuvré, avec un succès incontesté, pour faire de la Citadelle ce lieu si prisé des habitants, mêlant de manière harmonieuse activités économiques et logement, nature et culture, ce lieu d’accueil de grands événements festifs. »

Xavier Bertrand – président de la région Hauts-de-France

« Il était attachant comme personne. Il aimait la vie et les gens. Nous perdons aujourd’hui un amoureux de la Région et de l’Arrageois. Même si notre tristesse est immense, gardons en tête les bons moments passés avec Philippe Rapeneau. Toutes nos condoléances à sa famille. »

Frédéric Leturque – maire d’Arras

« Philippe était un homme fort avec de vraies valeurs, avec qui j’ai eu la chance de travailler, de construire et aussi de débattre depuis 25 ans. Gardons de lui le souvenir d’un homme pleinement investi avec lequel nous avons fait avancer le territoire, un territoire qui ne sera plus jamais le même sans toi Philippe. »

Patrick Kanner – sénateur du Nord

«  Je viens d’apprendre la disparition brutale de mon ami Philippe Rapeneau . Ses valeurs humanistes manqueront à la vie politique de notre Région et à son Arrageois dont il était si fier. À sa famille et ses proches je présente mes condoléances les plus sincères. »

Joseph Zimet – directeur général de la Mission centenaire

« Très ému d’apprendre la disparition brutale de Philippe Rapeneau, président de la Communauté Urbaine d’Arras, élu engagé, dynamique et ouvert, ami de la Mission centenaire et promoteur du Monument aux fraternisations. Pensées pour sa famille, ses proches ainsi que ses collaborateurs(trices) »

Association Droit au Vélo

« DroitAuVelo perd un défenseur du plan vélo à la Communauté Urbaine d’Arras et de l’écomobilité à la région Hauts-de-France.»

Natacha Bouchart – maire de Calais, vice-présidente de la région Hauts-de-France

« C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de Philippe Rapeneau, mon collègue vice-président de la Région. Natif de Calais, il restera dans nos esprits pour l’engagement sans concession qui était le sien. En ce moment douloureux, toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches. »

Martine Aubry – maire de Lille

« J’apprends avec stupeur et tristesse le décès soudain de Philippe Rapeneau. Président de la Communauté Urbaine d’Arras, vice-président au conseil régional, il s’est engagé avec passion pour son territoire et était un élu de grande qualité. Pensées à sa famille, ses proches et amis politiques. »

Philippe Vasseur – ancien maire de Saint-Pol-sur-Ternoise et ministre de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation

« La disparition brutale de Philippe Rapeneau est un terrible choc. Depuis 35 ans nous avions partagé beaucoup d’histoires mais surtout une amitié à toute épreuve. C’était un homme droit, loyal, passionné. Pensées fortes pour lui et pour sa famille. »

Jean-Jacques d’Amore (président de l’association Di Dou Da)

« Combien de fois m’as-tu impressionné par le nombre d’airs et de chansons que tu connaissais par cœur ? »

Adrien Petit – coureur cycliste professionnel

« Une grosse pensée pour Philippe Rapeneau décédé ce jour pendant ses vacances. Il était tellement heureux de voir le Tour de France dans sa ville d’Arras et pouvoir suivre l’étape dans la voiture du directeur de course. Je reste sans voix #RIP. »

Antoine Détourné – conseiller d’opposition à la Ville d’Arras et à la Communauté Urbaine d’Arras

« L’élu d’opposition que je suis retient sa volonté de ne jamais humilier ses adversaires, de toujours parler à leur intelligence et de chercher au plus souvent à emporter leur adhésion. Bien plus progressiste qu’on a parfois pu le croire sur l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations… ou même sur le revenu universel d’existence( !), le sillon ainsi tracé a croisé le mien. »

Lionel Crutel – directeur de cabinet de 2011 à 2018

« Si fier d’avoir été ton collaborateur, ta vision et ta fougue manquent déjà à la Communauté Urbaine d’Arras et à la Région Hauts-de-France. »

Chambre de commerce et d’industrie de l’Artois

« C’est avec une grande tristesse que la CCI Artois a appris la disparition brutale de Philippe Rapeneau. Un homme de conviction et d’énergie, moteur pour le développement économique de notre territoire. Nos pensées vont à sa famille, ses proches et ses collaborateurs.»

Christian Estrosi – maire de Nice  

« Grande tristesse suite à la disparition brutale de Philippe Rapeneau. Humaniste, infatigable défenseur d’Arras et de sa région. Il nous manquera beaucoup. »

Jean-Luc Moudenc – maire de Toulouse et président de Toulouse métropole

« Dans la vie politique, on rencontre des élus accessibles, attentifs aux autres et partageant la volonté d’améliorer les choses, comme Philippe Rapeneau tellement investi à France Urbaine. Je perds un fabuleux compagnon de route. Servir les autres était son seul et unique carburant. »

Sébastien Lecornu – secrétaire d’État auprès du Ministre de la transition écologique

« Grande tristesse d’apprendre ce soir la disparition de mon ami Philippe Rapeneau, président de la Communauté Urbaine d’Arras. Il était un élu local précurseur en matière de transition écologique. »

Arnaud Leroy – PDG de l’Ademe

« Triste et choqué par la disparition de Philippe Rapeneau. La transition écologique perd un ardent promoteur, les Hauts-de-France un élu de talent et l’Ademe, un ami. Condoléances pour sa famille et ses proches. »