La fibre optique à la campagne, une réalité


Ordinateurs, télés, tablettes, téléphones ou encore frigos : les objets connectés sont de plus en plus nombreux dans les foyers. La fibre facilite leurs utilisations multiples et en simultané. Cette technologie arrive aux portes des habitations, dans toutes les communes.

(c)Nicolas-Gouhier-Orange

Chantier titanesque

Le télétravail, l’accomplissement des démarches administratives, la formation en ligne, la médecine à distance sont parmi les usages du numérique qui s’imposent de plus en plus dans notre quotidien. La fibre optique est la technologie qui permet d’y accéder ultra rapidement.

Comparé au réseau traditionnel « cuivre » construit à son époque pour le téléphone, le réseau de fibre optique a pour autre avantage d’offrir le même débit, quelle que soit la distance avec les armoires de raccordement. La fibre pour les particuliers tisse sa toile à grands pas depuis deux ans. Le chantier, titanesque, mobilise des volontés et des moyens conséquents. Il est aussi créateur d’emplois.

Orange pour 24 communes

Orange a accepté d’intervenir, sur ses fonds propres, pour 24 communes de la Communauté Urbaine d’Arras (Achicourt, Agny, Anzin-Saint-Aubin, Athies, Arras, Bailleul-sire-Berthoult, Beaumetz les Loges, Beaurains, Dainville, Fampoux, Farbus, Feuchy, Gavrelle, Mercatel, Monchy-le-Preux, Neuville-Vitasse, Sainte-Catherine, Saint-Nicolas-lez-Arras, Saint-Laurent-Blangy, Thélus, Tilloy-les-Mofflaines, Wailly, Wancourt, Willerval).

Vous habitez l’une de ces communes ? Testez votre éligibilité sur le site https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique

La fibre optique par Cap fibre sur 22 communes

Pour les autres communes non couvertes par les investisseurs privés, la Région, les deux Départements du Nord et du Pas-de-Calais ont pris les choses en main aux côtés des collectivités locales. Quel que soit votre lieu d’habitation, l’échéance est la même : chacun doit pouvoir accéder à la fibre au plus tard fin 2021. La gestion de cette initiative publique a été confiée à Cap fibre.

Sur notre territoire, 22 communes sont concernées. Le partenariat financier public-privé limite la contribution de la Communauté Urbaine d’Arras à 38 € par prise (sur un coût initial de 1 260 €). Ce qui représente pour elle 274 056 € au total.

Testez votre éligibilité sur le réseau public

Les premiers foyers des communes rurales sont désormais éligibles. Pour tester votre éligibilité sur le réseau public et connaître la liste des fournisseurs d’accès à Internet présents, vous pouvez consulter le site Internet de Cap fibre ou appeler son numéro vert. Si vous souhaitez souscrire une offre fibre, à vous de contacter le fournisseur d’accès de votre choix, et à lui de vous raccorder dans le mois qui suit votre abonnement.

www.capfibre.fr

Pour toute information complémentaire : 0 800 159 162 (numéro vert)

Le calendrier du déploiement, à court terme

Le calendrier de déploiement est le suivant :

2018

Acq, Basseux, Boisleux-au-Mont, Boisleux-Saint-Marc, Boiry-Becquerelle, Boyelles, Écurie, Ficheux, Hénin-Sur-Cojeul, Marœuil, Neuville-Saint-Vaast, Ransart, Rivière, Roclincourt, Saint-Martin-Sur-Cojeul

2018-2019

Boiry-Sainte-Rictrude, Étrun

2019

Boiry-Saint-Martin, Guémappe, Héninel

2019-2020

Rœux

2021

Mont-Saint-Éloi