Le futur du réseau de bus Artis


Cinq écoles ont été récompensées pour avoir imaginé le bus du futur et de nombreuses annonces ont été faites aux vœux d’Artis, ce jeudi 25 janvier.

Vœux Artis 2018

10 367 036 voyages en 2017

Le réseau Artis de la Communauté Urbaine d’Arras a dépassé en 2017 et pour la seconde année consécutive les 10 millions de voyages réalisés (+2,3 % par rapport à 2016), dont 50 000 voyages pour le service spécial de navettes mis en place pendant le Main Square.

Neuf bus au gaz

La Communauté Urbaine d’Arras a décidé d’entamer en 2018 la conversion de son parc de véhicules en remplaçant les anciens bus diesel par des bus alimentés au gaz naturel pour véhicules (GNV). Neuf nouveaux bus au gaz vont être acquis, représentant 3,5 millions d’euros d’investissement. Stéphane Monier, directeur d’Artis, se félicite de « ce pas vers l’avenir et la transition énergétique. Tout un programme de formation est mis en place, pour les agents de maintenance et les conducteurs, pour préparer l’arrivée des bus au gaz. » Philippe Rapeneau, président de la Communauté Urbaine d’Arras a souligné que jamais autant de bus n’avait été achetés en une seule fois. Au fur et à mesure des années, tous les bus diesel vont être progressivement remplacés selon leur vétusté par des bus GNV.

Des bus toutes les 15 minutes dès le 1er septembre

Discours vœux Artis 2018

Philippe Rapeneau a attiré l’attention sur quelques transformations dès le 1er septembre : « Le succès de certaines lignes demande à revoir à la hausse la fréquence et la desserte des zones d’activités demande des réponses en transport en commun, ainsi qu’en modes doux. » Stéphane Monier l’a confirmé : « En 2018, on passe le cap des 15 minutes. Il y aura un renfort considérable à l’heure de pointe. Il y aura aussi de nouvelles dessertes et un renfort de la proximité. »

L’équipe d’Artis va être renforcée avec 12 embauches (le cap des 125 salariés sera dépassé) : « Le besoin de personnel supplémentaire, c’est une bonne chose », s’est réjoui Philippe Rapeneau.

20 écoles participantes et Prix spécial du jury

Artis, la Communauté Urbaine d’Arras et le SMAV (Syndicat Mixte Artois Valorisation) avaient lancé un concours auprès de toutes les écoles territoire, avec l’ambition de leur faire imaginer leur bus du futur et d’en construire la maquette avec des matériaux récupérés. 20 écoles ont relevé le défi ! « Les enfants ont accordé une place très importante aux publics les plus fragiles pour accéder aux bus », a relevé Stéphane Monier.

Des prix ont été remis à cinq classes :

  • Prix Communauté Urbaine d’Arras : 1er prix pour les « Modules » (classe de CM2 de l’école Charles-Desavary à Saint-Nicolas-lez-Arras)
  • Prix Smav : 2ème prix pour le « Wailly Bus » (classe de CE1/CE2 de l’école Robert-Doisneau de Wailly)
  • Prix ARTIS : 3ème ex-æquo pour le « Wifi Bus » de la classe de CM1/CM2 de l’école Molière d’Arras et pour la classe de CM1 de l’école Oscar-Cléret d’Arras
  • Prix spécial pour la classe de moyenne et grande section de l’école Jean-Macé d’Achicourt, l’unique maternelle à avoir participé
Bus du futur - Prix CUA
Bus du futur - Prix SMAV
Bus du futur - Prix Artis
Bus du futur - Prix spécial

Tout le monde pourra découvrir les bus du futur qui seront exposés à partir du mercredi 31 janvier et jusqu’au 14 mars dans le hall de la Communauté Urbaine d’Arras, à l’agence Artis (gare de bus) et à la recyclerie du SMAV avenue Lobbedez. Les maquettes tourneront tous les 15 jours.

Les élèves qui ont participé au concours (402 en tout !) ont été invités à un goûter qui se déroulera aux beaux jours à la Citadelle. Des sorties originales ont été offertes aux cinq classes lauréates.