Sébastien Lecornu lance les contrats de transition écologique à Arras


« Le vrai challenge à Arras est d’inventer un nouveau modèle ! » Pour lancer les contrats de transition écologique, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État, a choisi un territoire qui s’y connait. La Communauté Urbaine d’Arras travaille sur sa transition énergétique depuis 2013.

L'alliance de la puissance publique et de la puissance privée

La transition écologique de la Communauté Urbaine d’Arras (CUA) date de juillet 2013 quand Jeremy Rifkin a présenté la troisième révolution industrielle (REV3) aux acteurs de notre territoire. Ces acteurs, issus du public comme du privé, sont aujourd’hui partie prenante dans notre réflexion et nos actions. « Bravo pour la mobilisation qui a toujours été la vôtre sur le territoire », a lancé Sébastien Lecornu à Philippe Rapeneau, président de la CUA, en préambule de sa visite à la Citadelle d’Arras jeudi 11 janvier 2018. Le secrétaire d’État auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire a insisté sur l’alliance de la puissance publique et de la puissance privée, « la magie REV3 ».

Novembre 2016 : on enclenche la démarche

Produire sur notre territoire autant d’énergie que nous en consommons : c’est l’objectif de la Communauté Urbaine d’Arras pour 2050 ! En novembre 2016 nous avons présenté nos réalisations et nos ambitions.

Octobre 2017 : signature du COTTRI

Mardi 24 octobre, avec l’État, l’Ademe et la Région nous avons signé le COTTRI, le contrat d’objectifs territorial pour l’amplification de la troisième révolution industrielle. Avec ce contrat nous nous fixons des objectifs à court terme avec plusieurs actions à réaliser. Par exemple : réhabiliter quatre salles de sport, mettre en place un Espace Info Énergie pour les professionnels, faire du quartier Baudimont un quartier bas carbone…