Travaux de voirie pour étendre le réseau de chaleur dans la ville d’Arras


La Communauté Urbaine d’Arras étend à nouveau son réseau de chaleur urbain. Des dispositions sont prises pour limiter la gêne aux riverains et des déviations de circulation sont mises en place.

Les riverains informés par courrier

Une eau chauffée à environ 95°C circule l’hiver dans les tuyaux enterrés et isolés du réseau de chaleur urbain. Les calories sont récupérées par des échangeurs en arrivant dans les bâtiments qui y sont reliés et qui ont un besoin de chaleur important. Logements collectifs, établissements scolaires ou administratifs se passent ainsi de leur propre chaudière et cheminée, ce qui limite les risques d’incendie.

Long de 10 km à l’origine, le réseau de chaleur est à nouveau étendu pour desservir de nouveaux bâtiments en vue de l’hiver. Le chantier va consister à poser deux tuyaux calorifugés en tranchée ouverte. Sont concernées : la rue de Châteaudun, une partie de la rue de Paris (côté place du 33e) et une partie de la rue du Général Barbot (aux abords de la place du 33e). Les rues impactées par des interdictions de circulation et de stationnement (sauf riverains) : rue Aristide-Briand, rue de Châteaudun, rue de Paris, rue du Général Barbot et rue Paul-Adam.

Toutes les précautions sont prises pour limiter les désagréments liés aux chantiers, confiés à des entreprises spécialisées. Les riverains ont été informés par courrier de leur déroulement ainsi que des adaptations de la circulation et du stationnement. Le chantier va se dérouler en plusieurs phases, à partir du 8 octobre. La dernière étape est prévue pour être finalisée le 7 décembre.

Réseau alimenté par la chaufferie biomasse

Le réseau de chaleur urbain de la Communauté Urbaine d’Arras est alimenté principalement par sa chaufferie biomasse située derrière le lycée Ferry d’Arras. Cette énergie bois renouvelable se substitue à la consommation d’énergies fossiles utilisées précédemment pour chauffer les grands bâtiments, ce qui évite chaque année le rejet de 10 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère. La Communauté Urbaine d’Arras a confié à Dalkia, entreprise spécialisée en énergie, l’extension et la gestion du réseau de chaleur ainsi que la réalisation et le fonctionnement de la chaufferie biomasse.

L’accès aux rues Aristide Briand et du Général Barbot, ainsi que le stationnement dans ces rues, seront interdits, sauf riverains, du lundi 22 octobre au vendredi 2 novembre (vacances de Toussaint).

Rue de Châteaudun Jusqu'au 7 décembre

La tranchée rue de Châteaudun sera réalisée du lundi 5 au vendredi 23 novembre. La circulation et le stationnement doivent cependant être interdits dès le lundi 8 octobre et jusqu’au vendredi 7 décembre. Un accès riverain sera maintenu pendant les travaux.

Rue Paul-Adam du 26 novembre au 7 décembre

La dernière phase du chantier aura lieu du lundi 26 novembre au vendredi 7 décembre, rue Paul-Adam. Circulation et stationnement y seront interdits, les riverains pourront cependant y accéder.

Le SMAV a été associé à l’organisation du chantier, afin de continuer à assurer la collecte des déchets (des points d’apports volontaires seront notamment mis en place), et les travaux ont également été prévus en fonction des vacances, afin d’éviter toute gêne supplémentaire au transport scolaire.

Concernant le réseau de bus Artis de la Communauté Urbaine d’Arras, une déviation de la ligne 4 est mise en place.