Une bergère à la Citadelle d’Arras


Depuis 2014, la Communauté Urbaine d’Arras a fait le choix de l’écopastoralisme urbain pour entretenir une partie des espaces verts de la Citadelle, et notamment les espaces difficilement accessibles pour l’homme. En mars, un premier troupeau de moutons est arrivé au pied des remparts. Depuis le 19 avril, un second troupeau, de 50 moutons, pâture dans la Citadelle. Ils sont accompagnés par Mireille, une bergère.

À chaque printemps, c’est le même scénario : les promeneurs guettent l’arrivée des moutons au pied des remparts de la Citadelle d’Arras. Cette année, ils pâturent depuis le 30 mars et feront partie du paysage jusqu’à la fin de l’année.

Retour des moutons à la Citadelle d'Arras
50 moutons à la Citadelle d'Arras

Forte de son expérience d’entretien dans les douves, la Communauté Urbaine a choisi d’étendre la démarche à l’ensemble du site. En dehors du bois, la Citadelle représente 15 ha d’espaces verts. Ces derniers sont entretenus depuis jeudi 19 avril par 50 moutons accompagnés par une bergère. Cette initiative est unique dans la région Hauts-de-France !

Ces prestations sont confiées à la société Ecozoone, spécialiste de l’écopastoralisme.